OSTARA : (au environ du 20 Mars)          Représente l'arrivée du Printemps.

Cette fête païenne représente l'arrivée du Printemps. C'est un sabbat de Feu, meilleur moment de magie pour célébrer la victoire sur  l'hiver. Cette fête a été reprise par les chrétiens pour donner la fête de Pâques, mais en a garder les symboles de fertilité (œuf, lapin, poule.)

 

Ce sabbat représente la célébration de la vie, de la mort et la renaissance.

 

Elle est placée sous la protection des différentes Déesses de la fertilité aux travers des cultures, est symbolisée par tout ce qui a un rapport aux champs, aux semences. Le jour d’Ostara  la lumière l’emporte sur les ténèbres ; c’est pourquoi on le fête au moment de l’équinoxe de printemps car le jour et la nuit sont égaux.

 

C'est l'époque des commencements, le temps d'agir, de "semer" des incantations pour récolter des grains. C’est le jour où l’on célèbre la fertilité et surtout le premier jour du véritable printemps.

 

La Déesse sortie de son sommeil enveloppe la terre de fertilité, le Dieu gagne en maturité et parcourt les prairies verdoyantes. Les animaux sauvages poussés par les déités s’accouplent. Période des semences dans les champs. Il est temps de s'occuper des plantations des plantes utilisées en magie et des jardins rituels.

 

On célèbre le réveil de la nature et de la terre fertile, la fête du printemps, des fleurs qui surgissent des bourgeons, de la pluie et du vent qui vivifient le temps de l'éclosion. C’est le moment de célébrer, d’invoquer, de bénir et consacrer le culte du réveil du Féminin Sacré.

 

Les Œufs ont une grande importance pour ce sabbat car ils sont symbole de fertilité.

 

Beaucoup d'adeptes des religions chrétiennes dans le monde créent des œufs de Pâques pour célébrer la résurrection de leur Sauveur, Jésus-Christ.

 

 Les enfants et les païens décorent des œufs pour Ostara ou Eostre afin d'accueillir la chaleur sur la terre.


Correspondances :

Chandelles : vertes, jaunes

Encens : jasmin, sauge…

Fleurs : fleurs printanières, tulipe, jacinthe, violette

Pierres : jaspe rouge, aigue marine…

Elément : Air

Planètes : Jupiter et Neptune

La Légende d’Eostre (déesse du Printemps & de la fertilité)

Eostre aimait beaucoup les enfants et ils lui rendaient bien puisque qu'ils la suivaient partout où elle allait. Elle aimait chanter et leur raconter des histoires féeriques.

 

Un jour, alors qu'elle était assise dans un jardin avec plusieurs de ces enfants, un joli oiseau vint se poser sur sa main. Elle lui murmura quelques mots à l'oreille et l'oiseau se transforma en son animal préféré : le lapin.

 

Cela enchanta les enfants jusqu'à ce qu'ils rendent compte que le lapin tremblait de peur. Ils réalisèrent alors que l'oiseau transformé en lapin ne pourrait plus jamais chanter ou voler dans le ciel et que ça le rendait malheureux.

 

Les enfants supplièrent alors Eostre de renverser le charme mais le mal était fait, elle venait de briser la règle Wiccan la plus importante : « Si ça ne fais de mal à personne, fais ce que tu veux ».

 

Ses pouvoirs se retrouvèrent amoindris, elle devint incapable de faire quoi que ce soit et l'oiseau fut condamné à rester sous la forme d'un lapin jusqu'à la veille du Printemps (période à laquelle Eostre retrouverait tous ses pouvoirs.)

 

 Là seulement il pourrait se retransformer en oiseau pour une durée limitée afin d'aller couvrir ses œufs.

Pour remercier les enfants d'avoir demandé à Eostre de renverser le sort, le lapin décida de réunir ses œufs et de les distribuer à tous les enfants à travers le monde.


 Eostre, elle, pour se punir de sa bêtise, grava les contours d'un lapin sur la face de la lune. Ainsi, il pourra s'envoler dans le ciel en sécurité, loin des périls qu'il pourrait subir sur terre.